Un nouveau site de financement participatif se lance dans l’Oise Boost in Oise, une création de la chambre de commerce et d’industrie de l’Oise, en association avec le site Bulb in Town, recueille depuis

La Chambre de commerce de l’Oise a ouvert le site de financement participatif Boost in Oise le vendredi 29 janvier dernier. Le site de proximité Bulb in Town sera l’agrégé et expert de ce site d’investissement. Le président de la CCIO avait récemment précisé que si les banques n’ont jamais eu autant d’argent, il est parfois difficile d’en trouver. Une plate-forme simplifiée, selon Stephane Vromman, on aura uniquement besoin des coordonnées et un résumé du projet des chercheurs de fonds. Ils ont le choix entre des contreparties en offrandes ou en capital et le site les accompagnera dans chaque démarche.Apres le lancement de Proch emploi pour aider les chômeurs, L’Oise va aider les Professionnels à se lancer…

Delphine Borne s’y lance afin de trouver des fonds

Delphine Borne est mère de trois enfants. Elle est une professionnelle du commerce depuis une vingtaine d’années et envisage de lancer son entreprise de traiteur à destination des particuliers. Pour ce faire, elle utilise surtout des produits locaux.

Boost in Oise financement participatif

Boost in Oise

Des plats traditionnels préparés dans son laboratoire sont livrés sur le lieu de travail. De ce fait, elle aurait besoin de camionnette de livraison et décide de lancer sa campagne de participation financière sur Boost in Oise. Elle a également choisi des contreparties gustatives et des ateliers culinaires aux dons trébuchants sont attendus.

Moderniser La Boule d’Or à Thourotte avec Boost in Oise

La Boule d’Or est une institution familiale installée à Thourotte depuis 70 ans. Avec l’afflux de donateurs, Lara Baron espère convaincre son banquier de la viabilité de sa société et obtenir un crédit bancaire. En seulement 24 heures, elle a reçu huit contributions sur Boost in Oise et les dons s’échelonnent de 5 à 1000 €. Lara Baron a réussi à rassembler 1 155 € si elle avait visé 4 000 € pour le vendredi 29 janvier à 11h30. Quoi qu’il en soit, il faut noter que la plate-forme prélève 8% des sommes, ce qui n’est pas nouveau dans ce domaine.

Alexandra Sarazin-Bourgon, rédactrice pour plusieurs sites de news, je me passionne pour l’actualité, c’est pourquoi j’ai décidé de participer à la rédaction de news pour le département de l’Oise sur ce site Internet.