Les nouvelles taxes pour 2014

L’année 2014 ne va pas être de tout repos pour les contribuables et les entreprises.

Des changements étaient prévus et sont applicables depuis le 1er jour de l’an, mais contrairement aux annonces diverses, il n’y a pas que des hausses.

Des baisses sont également constatées et bienvenues, autant sur le plan professionnel que personnel.

Nouveaux impôts 2014

En voici quelques extraits.

  • La hausse de la TVA, annoncée depuis plusieurs mois, c’est désormais effectif : la TVA est passée de 19,6 % à 20 % et le taux intermédiaire de 7 % à 10 %. Une baisse concerne cependant les travaux de rénovation dont le taux va de 7 % à 5,5 %.
  • D’un autre côté, le CICE (Crédit d’impôt compétitivité emploi) permet aux entreprises une réduction d’impôt de 6 % de la masse salariale.
  • La hausse de 5 % à 10,7 % de la contribution exceptionnelle sur l’impôt des entreprises qui génèrent plus de 250 millions de chiffres d’affaires.
  • Nouvelles taxe également pour les très hautes rémunérations à raison de 50 % du salaire brut sous forme de contribution de l’employeur. Un millier de salariés devraient être concernés par cette taxe.
  • La progression de l’Impôt sur le revenu de 0,8 %.
  • D’une manière non précisée, les mesures sont renforcées pour les fraudes et les évasions fiscales.
  • La réduction du quotient familial qui ne concerne cependant pas tous les foyers mais en fonction du nombre d’enfant et du statut familial.Par exemple, le plafond est désormais de 1 500 euros contre 2 000 euros auparavant par demi-part pour une famille monoparentale.
  • La prise en charge de soins préventifs est améliorée chez les jeunes, notamment dans le cadre de la contraception.

Aucun changement pour l’impôt sur les frais de scolarité dont la réduction forfaitaire est maintenue.
La suppression du timbre fiscal pour les frais de justice est en cours.