Oise : trois rassemblements contre la loi El Khomri et des perturbations SNCF

Des manifestations massives sont prévues pour le mercredi 09 Mars dans l’Oise : d’un côté les organisations des jeunesses et syndicats de salariés prêts à aller jusqu’au bout pour renforcer leur opposition au projet de loi El Khomri ; et d’un autre côté, les cheminots de la SNCF et les employés de la RATP qui veut défendre leurs conditions de travail. A côté de l’Unef, plusieurs militants syndicaux, des associatifs et des universitaires se mobilisent contre la loi El Khomri. C’est un projet qui « trahit la jeunesse » déclare William Martinet, leader de ces manifestants. Ils veulent que ce mouvement soit l’équivalent du CPE de 2006. Huit syndicats vont également participer à cette manifestation.

manifestation loi El Khomri

manifestation loi El Khomri

Plusieurs rassemblements prévus pour mercredi 9 mars

Il doit y avoir plusieurs rassemblements en région pour ce mercredi 9 mars. En deux semaines, les signataires de la pétition « Loi Travail : non, merci ! » ont dépassé le million. Des syndicats ont également appelé les salariés dans plusieurs entreprises ou secteurs à participer massivement aux différentes manifestations. En ce qui concerne les enseignants, le Snes-FSU, qui n’est autre que le premier syndicat du secondaire a appelé à rejoindre les manifestations et initiatives dont CGT Educ’action.

La SNCF en grève

Les quatre syndicats représentatifs : CGT, Unsa, SUD et CFDT de la SNCF ont déjà déposé un préavis qui court à partir du mardi 19h00 jusqu’à jeudi 08h00. Leur manifestation va alors perturber fortement le trafic sur son réseau et cela concerne presque un tiers des trains prévus en Ile-de-France, les lignes régionales et quelques lignes TGV nationales. En plus du maintien d’un cadre social plus raisonnable, les syndicats réclament aussi des embauches en nombre suffisant et une augmentation du salaire de base. Suite à cette manifestation, la SNCF invite les voyageurs à annuler ou à reporter leurs déplacements, jusqu’à jeudi vers 8 heures, le moment prévu pour un retour à la normale.

Je suis David Sensitiano, rédacteur pour cette rubrique d’actualités de l’Oise, étudiant en journalisme, et passionné par la presse écrite.