OISE : Le service civique, un tremplin pour trouver une nouvelle voie

Dans le département de l’Oise, le service civique séduit un grand nombre d’associations et de collectivités. Pour les jeunes, le service civique est un tremplin vers une nouvelle voie et depuis le début de l’année, on a enregistré plus d’une centaine de jeunes qui s’y sont engagés.

Service civique Oise

Service civique Oise

Ces jeunes vont alors côtoyer des domaines différents comme l’éducation nationale et l’environnement ainsi que le développement durable pour une durée de six mois. D’ailleurs, on peut effectuer le service civique auprès des associations, collectivités territoriales ou établissements publics. Cela ne demande pas de diplômes spécifiques, car ce sont les savoirs-être et la motivation qui comptent le plus.

Le service civique est ouvert à tous les jeunes

Les jeunes de 16 à 25 ans peuvent s’engager dans le service civique sur une période de 6 à 12 mois en France ou à l’étranger. Ces jeunes seront indemnisés par l’Etat et doivent consacrer au moins 24h par semaine de leur temps pour le service. Daniel Lenglin est un bénévole et tuteur d’un jeune en service civique.

Il avait déclaré que la Banque alimentaire de l’Oise essaie de prendre des jeunes qui ont décroché. On trouve ainsi Guillaume, un jeune qui avait cherché une première expérience professionnelle après qu’il ait décroché son bac. Avant de rentrer dans l’armée, il a fait un engagement à la Banque alimentaire de l’Oise, un engagement qui l’a beaucoup aidé car il avait besoin d’une force morale, selon ses dires.

Le service civique aide les jeunes à faire le bon choix pour leur avenir

Le service civique est un moyen très pratique pour faire découvrir et aiguiller les jeunes dans leurs parcours scolaire ou professionnel. Ornella Fagegaltier est l’une de ces jeunes filles qui ont pu tirer profit de ce dispositif.

En effet, elle avait soif de voyage et c’est en 2015 qu’elle a décidé de se lancer sur le service civique. Pour ce faire, elle s’est tournée vers l’association culturelle internationale des volontaires à Beauvais où elle était ambassadrice pour la mobilité internationale. Cette mission lui a inspirée et elle compte créer sa propre association pour aider les jeunes à découvrir le monde et ne pas avoir peur de l’étranger.

Alexandra Sarazin-Bourgon, rédactrice pour plusieurs sites de news, je me passionne pour l’actualité, c’est pourquoi j’ai décidé de participer à la rédaction de news pour le département de l’Oise sur ce site Internet.